Salariés actionnaires : une (r)évolution

Salariés actionnaires : une (r)évolution

Un nouveau chapitre de l’histoire des Transports Lataste est en train de s’écrire.

 

Tout a débuté à l’automne 2017. Pierre Lataste présente une proposition d’entrer au capital de la société à ses collaborateurs dans chacune des agences nationales. L’ idée est peu répandue dans les entreprises familiales : il s’agit de racheter environ 27% du capital de la société. Après une période de réflexion, les salariés sont alors invités à ce prononcer : ils plébiscitent le projet à 83%.

 
 

Nous sommes le 31 mars 2018 et lors d’une assemblée générale à laquelle participaient les salariés futurs actionnaires, il a été acté leur entrée  au capital. Les salariés ont donc signé les documents officiels et détiennent aujourd’hui 36% du capital des Transports Lataste. L’assemblée générale a laissé place à une soirée dansante à laquelle les conjoints étaient également conviés, concluant ainsi de manière festive, une journée clé pour l’entreprise.

 

Quelques questions à Pierre Lataste

 
 

Quel regard portez-vous sur cette (r)évolution?
Un regard ému, je suis très fier car c’est un aboutissement.  Depuis leur création en 1989 par Bernard Lataste, les Transports Lataste portent des valeurs simples : reconnaissance, respect, épanouissement, partage. Ces valeurs nous accompagnent dans notre travail, au quotidien.Je suis fier aujourd’hui car la grande majorité des collaborateurs a choisi d’investir dans son entreprise et d’incarner d’autant plus fortement ce socle de valeurs. C’est une marque de confiance.D’autre part, je suis satisfait de pouvoir donner plus de sens au travail de mes collaborateurs.

Quelles sont les conséquences sur la gouvernance de l’entreprise?
La première c’est que les décisions seront prises à 114 désormais. Pour cela, une application web devrait voir le jour rapidement. Chaque salarié actionnaire aura un espace où informations, comptes rendus, etc seront disponibles. Ils pourront ainsi se prononcer sur toutes les questions de gouvernance à travers cet outil dématérialisé.La seconde, indirecte, c’est que l’entreprise ne sera pas vendue mais transmise, encore un message fort.

Comment voyez-vous le futur des Transports LATASTE?
Aujourd’hui j’estime proposer une cadre propice à l’évolution professionnelle de chacun, avec un droit de parole et d’action. Pour moi, la balle est dans le camps des salariés actionnaires : le rayonnement de l’entreprise, sa notoriété sont directement liés à la qualité des services que nous proposons et donc à l’implication de nos équipes au quotidien. Je suis confiant car le management participatif vers lequel nous tendons favorise l’engagement de chacun. Rendez-vous dans deux ou trois ans pour tirer le bilan de cette (r)évolution…

MOTS-CLÉS :